Bien-être et Sécurité dans la Commune

En 2016, le Parti socialiste d’Epalinges s’engageait à :

Etoffer l’action éducative et préventive du CAJE (aujourd’hui CAP*), en renforçant son effectif et en développant des activités de terrain

L’équipe d’animation a été renforcée par l’engagement d’un travailleur social de proximité afin d’assurer une présence dans l’espace public et aller à la rencontre des adolescent.e.s et des jeunes adultes dans leurs lieux de vie.

Son activité a débuté en 2020. Il doit notamment mener un travail de prévention et de médiation auprès des jeunes de 12 à 30 ans avec des accompagnements individuels ou collectifs et agir comme un relais auprès des autorités et des partenaires quant aux aspirations et problématiques des jeunes.

Prévenir les vols et le vandalisme sur l’espace public en améliorant la sécurité par des actions préventives et de dissuasion

Cette législature a vu la création de l’observatoire de la cohabitation dans le but de favoriser la coordination des partenaires pouvant être sollicités lors de situations de conflits, qu’il s’agisse de problèmes de voisinage, de la présence d’un groupe de jeunes bruyants dans un quartier résidentiel, de tensions intergénérationnelles, etc.

La Municipalité a également donné la parole aux femmes en organisant deux marches exploratoires. Ceci a permis l’identification de leurs besoins spécifiques dans l’espace public. Dans un second temps, cela permettra de répondre aux problèmes qu’elles auront identifiés et conduira à la mise en place d’un groupe consultatif.

Bien-être

Et Sécurité dans la Commune

Soutenir l’observatoire de la cohabitation qui privilégie la prévention par la présence d’intervenant.e.s de terrain.
Renforcer les collaborations avec les écoles, les TL, la gendarmerie, les associations de quartiers et les sociétés locales

NOS PROPOSITIONS POUR LA LÉGISLATURE 2021-2026

* CAJE : Centre d’Animation des Jeunes d’Epalinges / CAP : Centre d’Animation Palinzard