Brigitte Crottaz et Pierre Jolliet: Nos candidats à la municipalité

BRIGITTE CROTTAZ

Conseillère communale depuis 2005, Députée au Grand Conseil de 2012 à 2017, Conseillère nationale depuis 2018, membre de la commission de politique extérieure. 

La Municipalité à majorité rose-verte depuis 10 ans a permis une réelle mutation de notre commune.

Ces prochaines années, il conviendra de poursuivre une politique ambitieuse permettant le bien-être de toutes et tous. Les efforts devront en particulier se concentrer pour favoriser une transition écologique accompagnée de mesures sociales. En me présentant à la Municipalité, je m’engage à :

  • Poursuivre les projets visant à rendre plus conviviaux les quartiers des Croisettes et de la Croix Blanche pour en faire des zones de rencontre intergénérationnelles agréables à vivre, sûres, végétalisées.
  • Encourager la transition énergétique au niveau des bâtiments et de la mobilité, aussi bien pour l’administration communale que pour les citoyennes et citoyens d’Epalinges.
  • Chercher à identifier et à aider toutes les personnes et entreprises qui auront souffert de la crise du Covid et passé entre les mailles du filet social fédéral et communal.
  • Collaborer de façon constructive avec les élues et élus de la Municipalité et du Conseil communal.

PIERRE JOLLIET

Municipal depuis janvier 2009 – Président de l’APROMAD, association pour la prévention, l’aide et les soins à domicile. Membre du conseil d’administration de l’Association Vaudoise de Soins à Domicile (AVASAD).

Durant ces deux législatures, j’ai participé à l’élaboration des projets mis en œuvre par la Municipalité et plus particulièrement à ceux relevant du dicastère de la petite enfance, des écoles, de la jeunesse et du social. Dans ces domaines, avec la collaboration des partenaires locaux (Association de l’accueil de l’enfance, direction des écoles, centre d’animations socio-culturel palinzard) nous avons pu mettre en place une politique de la jeunesse cohérente et développer des activités en faveur des seniors avec la contribution de Pro senectute.

La crise du COVID a démontré une grande solidarité au sein de notre population. Mais cette crise a malheureusement freiné les activités et initiatives développées pour la jeunesse et a également ralenti la dynamique créée par « quartiers solidaires » pour les seniors. Je m’engage à relancer tous ces projets dès que possible.
Si la cohésion sociale est un élément essentiel du bien vivre dans une commune, la réussite de son urbanisation, sous tous ses aspects (construction, mobilité, espaces verts, trafic, etc.) compte tout autant pour le bien-être des habitant.e.s. Je m’engage à œuvrer pour la réussite d’une urbanisation respectant les aspects de développement durable et le bien-être de la population.